Accueil

SITE EN COURS D’ACTUALISATION

Crédit photos : les artistes

7 JUILLET – 1 SEPTEMBRE 2018
ON ÉTAIT EN DESSOUS DU NIVEAU DE LA RIVIÈRE

Exposition de Julia BorderieÉloïse Le Gallo

Sous le co-commissariat de Julia Cistiakova et Ekaterina Shcherbakova

Le projet de l’exposition à l’Espace d’art contemporain du Théâtre de Privas et la résidence au Château du Pin, Fabras, vise à repenser la cartographie du territoire français par rapport à l’eau – en tant que substance, matière, corps et information. L’eau donne la vie et apporte la mort ; en tant que phénomène qui participe à définir la géographie, elle fait partie des enjeux économiques et politiques. Les artistes se concentrent sur le dialogue et les possibilités de coexistence entre les parties rompues de la carte de France, à savoir les territoires de Métropole et d’Outre-mer, et notamment l’île de La Réunion.

Les artistes et les commissaires du projet souhaitent continuer la réalisation du projet en Ardèche pour plusieurs raisons. Premièrement, c’est le territoire où l’eau se manifeste comme un espace structurant le paysage : à la fois frontière et lien, l’eau influence les corps dans leurs perceptions du paysage, leurs déplacements et leurs interactions. Ce projet cherche à créer des liens entre le patrimoine culturel aussi bien matériel qu’immatériel et les paysages. L’interaction entre les roches volcaniques et l’eau est une passionnante vecteur d’imagination pour le projet. La présence importante de thermes et de sources, révèle l’invisible du centre de la Terre. La proximité des volcans d’Ardèche, et de curiosités géologiques comme la cascade de Pourcheyrolles, Grotte Chauvet, permettront de faire dialoguer le paysage de la région avec celui de l’Ile de La Réunion.

Entre autres, le territoire d’Ardèche, notamment le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche est un phénomène naturel qui a inspiré plusieurs études scientifiques. Les rencontres avec des hydrologues, géologues, volcanologues de la région aussi que des habitants, permettront de construire ensemble l’imaginaire du projet en Hexagone.

En partenariat avec le Château du Pin, Fabras.
Dans le cadre des « Échappées » 2018 du parcours artistique Le Partage des Eaux.

+ d’infos