Le Projet

Le Théâtre de Privas est, depuis 2017, une Scène conventionnée Art en Territoire située en centre Ardèche. Ce label, attribué par la Ministère de la Culture, défini des projets développant des activités artistiques et culturelles à la rencontre des populations.

Christine Chalas dirige le Théâtre de Privas depuis février 2020 avec l’ardent désir de réaffirmer avec l’équipe les missions de cette institution.

Un lieu de transmission et de partage artistique et culturel
Un laboratoire du lien

Une institution comme la nôtre fait le pari que son ancrage territorial est la meilleure façon de s’ouvrir au monde. Nous développons un laboratoire à ciel ouvert où des expériences artistiques et des rencontres inédites voient le jour.
Une aventure qui s’inventera au fur et à mesure de ses rencontres.

Un théâtre à hauteur de territoires

Les artistes et les populations sont le souffle de nos institutions. Ils sont au centre de notre attention. Une salle de spectacle, un territoire et une galerie d’art contemporain sont d’abord des lieux où les artistes vivent, où ils voyagent de l’un à l’autre et où leurs œuvres se donnent à voir. Notre mission est d’être à leur écoute, de les soutenir, de donner à voir des œuvres du patrimoine passé et celles qui feront le patrimoine de demain. Mais ce n’est pas suffisant. Les œuvres doivent être partagées.
Chez nous, le public nourrit tout autant qu’il est nourri.

Chez nous, on est chez soi

Le projet artistique et culturel du Théâtre s’inscrit dans un cadre pluridisciplinaire (théâtre, cirque, danse et musique) et interdisciplinaire

Les piliers de notre projet sont la création, la rencontre entre les habitants, la présence continue des artistes et des intellectuels au théâtre comme sur le territoire (proche et lointain), avec un ancrage fort sur le centre Ardèche. La place des habitants dans le projet et une éducation artistique et culturelle qui s’inventent dans cette rencontre sont notre ligne fédératrice. Le développement de partenariats avec des partenaires les plus divers constitue au quotidien, l’action du théâtre et de son équipe.

Un seul projet et trois scènes pour écrire le théâtre

Les liens entre le théâtre, le territoire et la galerie d’expositions dédiée à l’art contemporain établissent des passerelles thématiques et artistiques. Ces trois piliers ne s’additionnent pas, mais multiplient les espaces artistiques. Le territoire n’est pas le « hors les murs » du théâtre mais bien un ailleursoù une autre histoire peut se raconter. Par leur porosité, ces trois espaces créent UNE seule et nouvelle scène de programmation : le théâtre.

Le théâtre est un espace où le lien social se trouve renforcé : notre théâtre se fait l’écho des bruits du monde, il partage les points de vue que les artistes et les intellectuels posent sur notre temps et prend en compte les nouvelles pratiques culturelles autour, notamment, des outils numériques. Le théâtre n’est donc pas uniquement une scène de diffusion d’œuvres mais un levier d’émancipation et le reflet de notre monde contemporain.

Le théâtre soutient la création et décloisonne les espaces : les artistes professionnels doivent être présents et créer sur et avec le territoire. Le théâtre fait ainsi la place à des actions culturelles et artistiques innovantes qui ont besoin de temps et d’espaces de recherche.

Le théâtre est un lieu de vie ouvert sur la société : le Théâtre à Privas est un lieu d’accueil en dehors des temps de représentation, un hall, un bar et une salle foyer. Le théâtre est un lieu de vie où l’on voit, écoute, mange, lit, échange… où les générations se rencontrent.

Le théâtre développe la communication et les outils numériques : de nouveaux supports physiques et virtuels doivent être créés pour devenir des espaces de paroles, de commentaires ou encore de mini-reportages concernant la vie du territoire. Avec eux se racontera le récit du théâtre.

Des artistes et des habitants
Des habitants et des artistes

Le théâtre fait le pari qu’un travail artistique au plus près des habitants est un projet d’avant-garde. Cette ligne participe de sa notoriété et de son attractivité. Elle place la rencontre des artistes, intellectuels et habitants (citoyen, participant, public …) au cœur de son processus de programmation. Nous expérimentons la présence d’artistes et d’habitants au plus près de la vie du théâtre en faisant ainsi le pari que cette présence la renouvelle.

L’Éducation Artistique et Culturelle n’est plus uniquement pensée comme une fabrique de futurs spectateurs mais comme une fin en soi. Le théâtre est ainsi un lieu d’expérimentation et de valorisation des droits culturels où le dialogue intergénérationnel éclaire le passé et invente demain. Les collaborations avec les établissements scolaires et les structures du champ social, de la santé, de la jeunesse et de la prévention sont essentielles.

Les projets participatifs, qui convoquent artistes et population dans un même espace sensible, sont accueillis voire produits. Cette rencontre, parfois co-création, est un désir profond chez beaucoup d’artistes. Elle modifie les logiques de production et de création. Accompagner ces démarches artistiques, c’est soutenir la diversité, les initiatives locales et lutter contre l’homogénéisation culturelle.

Le théâtre est le lieu de fabrication d’une parole commune.

La culture est, par essence, un lieu de négociation et d’affirmation du collectif. Elle est un espace indispensable de partage du sensible. Nos établissements publics doivent être des lieux d’accueil, non d’exclusion. En leur sein se forge le lien social. Affronter cet enjeu, c’est accepter nos différences, c’est continuer à défendre l’espace public et refuser le repli sur soi et dans les foyers. L’art ne peut pousser hors-sol, il naît dans un temps et un espace qui le concernent, le nourrissent, et qu’il bouscule. Il nous donne à voir et à partager d’autres lectures du réel qui nous éveillent.

Faire du théâtre un lieu où les frontières sont sans cesse interrogées et où l’innovation est collective. Le théâtre de Privas se veut être ce lieu d’art et de culture où la diversité se joue de la norme.

Peau neuve et bougies

En 2021, enfant de la décentralisation, le théâtre fêtera ses 50 ans et rouvrira après 2 ans de travaux.

La fin de l’année 2021 se promet d’être festive.

Christine Chalas
Directrice