Catégories
novembre Saison

KADY DIARRA


Vendredi 27 novembre – 20h


Chapiteau Les Tamaris – Flaviac
1h30
Tarif B (de 16 à 24€)


En partenariat avec :

Une voix venue du Burkina

Originaire du Burkina Faso, l’ardéchoise Kady Diarra s’est formée très jeune à la musique et à la danse à travers la tradition orale donnée par ses parents griots. Après de multiples expériences comme chanteuse, danseuse et chorégraphe dans de nombreuses troupes au Burkina Faso, elle commence sa carrière solo en 1998. Kady Diarra propose, avec une joie communicative, un spectacle où se mêlent la sensualité des musiques du Sahel et l’énergie festive des percussions africaines. Un mélange détonant où tradition ancestrale et sens de la fête se côtoient dans un spectacle enivrant. Une voix et une musique pleine d’énergie et de générosité, à l’image du Burkina Faso, carrefour de multiples influences musicales


Chant, percussions : Kady Diarra / Basse, clavier, percussions, chœurs : Moussa Koita / Guitare : Thierry Servien / Calebasse, percussions , flûte, chœurs : Samba Diarra  / N’goni, balafon, percussions, chœurs : Mamoudou Diarra  / Chœurs : Assetou Koita



Tournée / Label – Lamastrock. Distribution – L’Autre distribution. Édition – Zaïne Music.

Crédit photo : Véronique Dupré

Catégories
novembre Saison

LOBBY

Cie Tie Break


Vendredi 20 novembre – 20h
Samedi 21 novembre – 20h


Chapiteau Les Tamaris – Flaviac
50 min
À voir en famille
Tarif B (de 16 à 24€)


La fusion jubilatoire du hip-hop et du théâtre

Issus du groupe emblématique Pockemon Crew (groupe de battle hip-hop le plus titré au monde), les danseurs de la Compagnie Tie Break nous proposent leur première création, Lobby, inspirée des heures qu’ils ont passées dans les grands hôtels à l’occasion de leurs tournées internationales. Des situations, à la fois comiques et insolites, révèlent la vie de ces lieux mystérieux : rencontres entre personnel (room service, réceptionniste, groom…) et clientèle, quotidien dans les chambres, dans les ascenseurs. Les huit danseurs nous offrent une comédie musicale hip-hop, un show explosif plein d’humour mené par des rythmes jazzy où chaque catastrophe se dénoue dans les airs et où la moindre maladresse est prétexte à performance. Une énergie jubilatoire !


Chorégraphes, danseurs : Moncef Zebiri , Farès Baliouz, Patrick M’Bala Mangu, Naguéyé Mahmoud  / Danseurs : Rémi Michault, Wassim Berriss, Nilton Martins Cabral, Osmane Camara / Regard extérieur : Johan Lescop / Création lumière : Xavier Lazarini / Scénographie : Daniel Fayet / Costumes : Nadine Chabannier / Bande son : Arthur Caget / Régie lumière : Moustapha Delli / Régie son : Bernard Clerc


Lien vers le site de la Compagnie

Coproduction : Compagnie Tie Break, Théâtre Molière-Sète, scène nationale archipel de Thau, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – Fondation de France – La Villette 2017. Avec le soutien de : DRAC Auvergne- Rhône-Alpes, SEPR, Compagnie Dyptik, Centre de Sports Playground, La Tour du Pin. Production déléguée : Théâtre Molière-Sète, scène nationale archipel de Thau.

Crédit photo : Tony Noël

Catégories
Les Nouvelles envolées novembre Saison

POLAR GRENADINE

La compagnie des Hommes / Didier Ruiz


Mardi 10 novembre – 10h
Jeudi 12 novembre
– 10h/14h
Vendredi 13 novembre
– 10h
Chapiteau Les Tamaris – Flaviac

Samedi 14 novembre – 10h30
Espace Culturel Louis Nodon
Vernoux-en-Vivarais


Chapiteau Les Tamaris – Flaviac
Nouvelles Envolées
50 min
Dès 10 ans


Un polar pour petits…et grands !

Daniel, un garçon de 11 ans, s’est brûlé les yeux aux sports d’hiver et il doit rester quelques jours dans l’obscurité. Une nuit, il est réveillé par un cri venant de la rue. Il se précipite à la fenêtre mais bien sûr ne voit rien. L’assassin, lui, l’a très bien vu. Daniel court dorénavant un grand danger… Deux comédiens-orchestre nous embarquent à l’aide de simples accessoires dans cette histoire effrayante pleine de rebondissements. Un polar au rythme effréné, à mi-chemin entre l’émission de radio et la séance de ciné, recommandé à tous les amateurs de sensations fortes !


D’après Un tueur à ma porte d’Irina Drozd (Bayard Jeunesse) / Mise en scène : Didier Ruiz / Adaptation : Nathalie Bitan et Didier Ruiz / Avec : Nathalie Bitan et Laurent Levy / Scénographie : Solène Fourt / Dessins : Nathalie Bitan / Vidéo : Zita Cochet / Son : Adrien Cordier

Cette saison, le metteur en scène Didier Ruiz présentera également le spectacle Dale Recuerdos qui donne la parole aux anciens.

Avec les publics : En lien avec le spectacle, la compagnie des Hommes interviendra auprès de classes de 6ème dans le cadre des projets d’Education Artistique et Culturelle des collèges du département de l’Ardèche.


Lien vers le site de la Compagnie

Production : La compagnie des Hommes. Coproduction : Arpajon, La Norville, Saint-Germain-lès-Arpajon. Accueil en résidence Théâtre Traversière Paris, Maison des arts de Brioux-sur-Boutonne, Maison des métallos Paris. Avec la participation artistique du Jeune théâtre national. La compagnie des Hommes est conventionnée par le Ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France et par la Région Ile-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle. Elle est subventionnée par la DRAC Ile-de-France et le Département de l’Essonne pour sa résidence à Arpajon, La Norville et Saint-Germain-lès-Arpajon

Crédit photo : Dominique Ménard


Pour les Nouvelles Envolées :
Sam. 14 novembre à 10H30
Vernoux-en-Vivarais . Espace Culturel Louis Nodon
Tarif 10€/5€/3€
Réservation : 04 75 64 93 39 billetterie@theatredeprivas.com
En partenariat avec la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche

Catégories
Les Nouvelles envolées novembre Saison

APÉRO POLAR # 1

La compagnie des Hommes / Didier Ruiz


Du 10 au 15 novembre


Nouvelles Envolées
1h · Dès 14 ans


Des tranches de polar à consommer sans modération

Dans l’esprit du feuilleton radiophonique d’autrefois qui s’écoutait à plusieurs, l’oreille collée au poste de radio, l’Apéro polar nous fait retrouver le plaisir et le frisson du suspense policier. La proposition du metteur en scène Didier Ruiz est jubilatoire : une intrigue policière en quatre épisodes pour vous tenir en haleine deux soirées durant.
Adapté de La petite écuyère a cafté de Jean-Bernard Pouy, Gabriel Lecouvreur dit « Le Poulpe » nous entraîne dans les méandres politico-familiaux de la bonne société dieppoise. Quatre épisodes racontés par deux comédiens qui, à vue, avec un bric à brac de perruques et d’accessoires, jouent tous les personnages comme si l’on assistait, en direct, à un enregistrement radio, chaque séquence étant rythmée par un jingle et l’inévitable résumé de l’épisode précédent… Suspense garanti, le mystère s’épaissit…
Et le dimanche, vous pouvez voir les quatre épisodes à la suite, histoire de dormir tranquille…


D’après La petite écuyère a cafté de Jean-Bernard Pouy. Une idée mise en œuvre par Didier Ruiz  / Avec : Nathalie Bitan et Laurent Lévy / Adaptation : Nathalie Bitan et Didier Ruiz


Dates et horaires :

Mar. 10 novembre à 20H30 – Episodes 1 & 2
Le Pouzin .
Salle de Musique Marcel Faure
Tarif 10€, 5€ (Dem d’emploi / Etudiant et – de 18 ans), 3€ (- 12 ans)
Réservation : 04 75 64 93 39 billetterie.theatredeprivas.com
En partenariat avec la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche et la commune du Pouzin

Mer. 11 novembre à 17H30- Episodes 3 & 4
St-Cierge-la-Serre .
Salle Polyvalente
Tarif 10€, 5€ (Dem d’emploi / Etudiant et – de 18 ans), 3€ (- 12 ans)
Réservation : 04 75 64 93 39 billetterie.theatredeprivas.com
En partenariat avec la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche et la commune de St-Cierge- la-Serre

Ven. 13 novembre à 20H30 – Episodes 1 & 2
Dunière-sur-Eyrieux .
Salle des Fêtes
Tarif 10€, 5€ (Dem d’emploi / Etudiant et – de 18 ans), 3€ (- 12 ans)
Réservation : 04 75 64 93 39 billetterie.theatredeprivas.com
En partenariat avec la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche et la commune de Dunière-sur-Eyrieux

Sam. 14 novembre à 20H30 – Episodes 3 & 4
St-Fortunat-sur-Eyrieux .
Salle des Aymards
Tarif 10€, 5€ (Dem d’emploi / Etudiant et – de 18 ans), 3€ (- 12 ans)
Réservation : 04 75 64 93 39 billetterie.theatredeprivas.com
En partenariat avec la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche et la commune de St Fortunat sur Eyrieux

Dim. 15 novembre à 15H30 – Intégrale
Lachapelle-sous-Chanéac .
Salle des Fêtes
Entracte Goûter !
Tarif 7€
Réservation : Office du Toursime Val’Eyrieux au 04 75 64 80 97
En partenariat avec la Communauté de communes Val’Eyrieux et la commune de Lachapelle- sous-Chanéac



Lien vers le site de la Compagnie

Production : La compagnie des Hommes

Crédit photo : Bruno Vallet

Catégories
décembre La Galerie novembre Saison

R

Exposition monographique de Sergio Verastegui

Commissariat : Julia Cistiakova


Du 7 novembre au 17 décembre

Vernissage : samedi 7 novembre – 11h30
Finissage : jeudi 17 décembre – 19h


La Galerie
Entrée libre


L’exposition R de l’artiste Sergio Verastegui (né en 1981 à Lima au Pérou, vit et travaille à Paris) est la deuxième du cycle d’expositions « HOW R U ? », conçue par l’artiste comme une trilogie. Pour celle-ci, l’artiste présente une série de cinq œuvres Anti-retables, réalisée à partir d’une idée contenue dans un poème du mexicain Mario Santiago Papasquiaro. Ce sont des objets articulés à partir de la forme d’un retable déstructuré jusqu’à un point où le rapport entre intérieur et extérieur devient impossible à déterminer. Cinq œuvres baroques et minimales où chaque mesure contenue dans ces objets modulables en bois correspond à des mesures d’articulations du corps de l’artiste, renvoyant ainsi à l’idée d’un corps impossible et fragmenté. Dans la continuité de ses Anti-retables, l’artiste concevra une œuvre spéciale pour l’exposition lors de sa résidence à Privas en automne 2020.

La série Anti-retables a été conçue dans le cadre d’un soutien pour une production / Recherche Artistique du CNAP, obtenu en 2016. Produite grâce au soutien du Frac-Artothèque du Limousin (2017).


BIOGRAPHIE :
Sergio Verastegui (né en 1981 à Lima au Pérou) a fait ses études à l’Escola de Artes Visuais do Parque Lage, Rio de Janeiro, puis à la Villa Arson de Nice. Il a exposé dernièrement au Frac Ile-de-France La Vitrine (Paris), à l’institut Français (Madrid), à la Galerie Thomas Bernard – Cortex Athletico (Paris), au MAMCO (Genève), à la Meetfactory (Prague), au Salon (Madrid) et à la Casa Imelda (México). Ses œuvres se trouvent dans les collections du Centre National des Arts Plastiques (CNAP), du MAMCO, du FRAC Bretagne et du FRAC-Artothèque du Limousin. Son travail est représenté par la Galerie Thomas Bernard – Cortex Athletico, Paris.
Sergio Verastegui vit et travaille à Paris.

LES RENDEZ-VOUS AUTOUR DE L’EXPOSITION :
Samedi 7 novembre :
de 14h30 à 16h30 : Workshop tout public (Gratuit – réservations recommandées au 09 70 65 01 15)
entre 17h et 18h : échange avec l’artiste autour d’un verre. (Entrée libre)
Mercredi 11 novembre de 14h30 à 17h : Workshop parents /enfants avec goûter
(Gratuit – réservations recommandées au 09 70 65 01 15)
Les Visites « PiCNiC » du Jeudi :
Les 19 et 26 novembre ainsi que le 10 décembre entre 12h15 et 14h (réservations au 09 70 65 01 15)
Jeudi 17 décembre à 19h : Finissage « Apéro Philo » en compagnie de Lydia Coessens (entrée libre)


Crédit photo : Rebecca Fanuele

Catégories
novembre Saison

ET LE CŒUR FUME ENCORE

Cie Nova / Margaux Eskenazi


Vendredi 6 novembre – 20h


Chapiteau Les Tamaris – Flaviac
2h · Dès 13 ans
Tarif B (de 16 à 24€)
Succès du festival Off d’Avignon 2019 !



Les silences assourdissants de la guerre d’Algérie

Traversée kaléidoscopique des mémoires de la guerre d’Algérie, le spectacle s’est construit autour de témoignages recueillis auprès des familles et de proches de l’équipe artistique. Ce travail minutieux de collecte a été leur point de départ pour s’immerger dans l’Histoire. Véritable investigation qui passe du témoignage au jeu, du réel à la fiction, de l’intime au politique. Les sept acteurs incarnent tour à tour militants et travailleurs algériens, soldats français, anticolonialistes, harkis, pieds-noirs. Ils abordent ainsi les questions de transmission, d’héritage, de tabous et de refoulements de ces mémoires d’une guerre dont les non-dits imprègnent encore de nombreuses familles en France. Et le cœur fume encore, mis en scène par l’artiste associée au TNP-Villeurbanne Margaux Eskenazi, cherche à déterrer les récits si longtemps refoulés pour lire à travers eux les fractures sociales et politiques de la France d’aujourd’hui. 


Mise en scène : Margaux Eskenazi / Avec : Armelle Abibou, Loup Balthazar, Salif Cissé, Malek Lamraoui, Yannick Morzelle, Raphaël Naasz et Eva Rami / Avec les voix de : Paul Max Morin, Nour-Eddine Maâmar et Eric Herson-Macarel / Conception, montage et écriture : Alice Carré et Margaux Eskenazi / Collaboration artistique : Alice Carré / Espace : Julie Boillot-Savarin / Lumières : Mariam Rency / Création sonore : Jonathan Martin / Costumes : Sarah Lazaro / Vidéo : Mariam Rency et Jonathan Martin / Régie générale et lumières : Marine Flores / Avec des extraits de : Kateb Yacine, Assia Djebar, Jérôme Lindon, Le Cadavre encerclé de Kateb Yacine et La Préface d’Edouard Glissant, publiés par les éditions du Seuil.



Lien vers le site de la Compagnie


Production : La Compagnie Nova et FAB – Fabriqué à Belleville. Avec le soutien : du Conseil Régional d’Ile-de-France, de la ville des Lilas, du Conseil Départemental du 93, de Lilas-en-Scène, de la Ferme Godier (dans le cadre de la résidence action et territoire de la DRAC Ile-de-France), du Studio Théâtre de Stains, du Collectif 12, du Centre Culturel de la Norville, d’Arcadi, de la Région Ile-de-France et de de la Grange Dîmière à Fresnes, de la fondation E.C Art Pomaret, de la SPEDIDAM. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.
Remerciements : La Compagnie Nova remercie chaleureusement pour leur témoignages, confidences, dialogues et confiance toutes les personnes que nous avons rencontrées et qui nous ont permis de créer ce spectacle : Abdel-Ghani, L’Académie française, Kemal Alloula, Rachid Aous, Association les 4 ACG, Malek Bensmaïl, Raphaëlle Branche, Anna Brugnacchi, Olivia Burton, le Centre culturel algérien de Paris, le Cercle algérianiste de Marseille, Kevin Durst, Les Editions de Minuit, L’équipe du Collectif 12, Najib El Arouni, Annie Eskenazi, Frédéric Fachena, Sylvie Glissant, Alyne Gonzalès, Sarra Grira, Lazare Herson-Macarel, Stanislas Hutin, Amine Khaled, Luc Khiari, Ghislain Levy, Paul Max Morin, Nicolas Morzelle, Michel Naman, Raphaël Naman, Robert Naman, Kamel Ouarti, Claire Ollivier, Rahim Rezignat, Benjamin Stora, L’équipe du Studio Théâtre de Stains, Claudie Tabet, Salima Tenfiche.

Crédit photo : Loïc Nys